Derniers sujets
» School Graph
Jeu 14 Juil - 17:46 par Invité

» Valoran's BattleFront
Sam 11 Juin - 13:30 par Invité

» Escalus
Jeu 3 Mar - 17:20 par Invité

» Aiden sur des skis ?
Mar 16 Fév - 14:32 par E. Alice Londubat

» Demande de partenariat ϟ
Mer 10 Fév - 12:18 par Invité

» Une lumière derrière les ombres
Sam 6 Fév - 5:40 par Invité

» Floooooood
Dim 31 Jan - 20:13 par Lucy Weasley

» Freya O. Emerald.
Sam 30 Jan - 14:30 par Aiden E. Wellington

» Kill or be killed
Ven 29 Jan - 20:49 par Aiden E. Wellington


Partagez | 
 

 Edition n°2 - 25 novembre 2020

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ journaliste à la Gazette

avatar

PNJ journaliste à la Gazette

Métier : Journaliste

MessageSujet: Edition n°2 - 25 novembre 2020   Mer 25 Nov - 10:08


La Gazette du Sorcier


Edition n°2 du 25/11/2020


Sommaire du numéro : Au programme de ce numéro de la Gazette du Sorcier, un jour tragique évité de justesse, la disparition d'un ami à plumes, des négociations aux senteurs de sapin, un cours chaud bouillant, un match qui l'était tout autant, une interview politique et bien plus encore : une page people où les dernières nouvelles les plus chaudes sont rassemblées, des annonces où vous trouverez forcément votre bonheur et des jeux pour passer le temps ! 3 noises le numéro.



Tragique passion, dramatiques révélations


Samedi 14 novembre dernier, un homme a été arrêté pour avoir tenté de révéler le monde sorcier aux moldus en pratiquant des sortilèges sur une place publique de Londres. Heureusement, il a été saisi avant que les dégâts n'aient été trop importants et les équipes d'oubliators ont pu effacer les souvenirs de tous les moldus présents sur les lieux du drame. Interrogé par les aurors, l'homme a dit avoir tenté une chose pareille car sa petite amie l'avait rejeté quand il lui avait révélé sa vraie nature et l'avait traité de "monstre". La suite de sa pensée ayant été que "si les moldus connaissent l'existence des sorciers alors il n'arrivera plus jamais de situations comme ça" il a décidé de se "sacrifier" pour le bien de la communauté toute entière. L'individu est actuellement retenu à Azkaban en attendant son procès et risque la peine à perpétuité pour atteinte à la communauté sorcière mondiale. Si vous connaissez vous aussi quelqu'un qui pense ainsi, le Ministère vous prie de bien vouloir prévenir les autorités compétentes afin d'éviter tout problème.



Rumeurs


Rumeurs du Square Grimmaurd et de Little Hangleton :
La section magique de la Bibliothèque Universitaire d'Oxford reporte un nombre inquiétant d'ouvrages de magie noire consultés ou empruntés anonymement ou par le biais d'interlocuteurs, ce mois-ci. Little Hangleton ne semble pas étranger à ce phénomène, il aurait d'ailleurs été reporté que de l'agitation inhabituelle aurait eu lieu dans le cimetière, mais aussi que certains magasins alentour ont été discrètement dépouillés de quelques tenues de soirées sorcières. Ces éléments perturbent beaucoup nos enquêteurs, qui n'arrivent pas à trouver de constance dans les actions des néo-Mangemorts. Sont-ils aussi sérieux qu'on le pense ? Devrait-on réellement se méfier d'eux ? "Non", nous répond sans hésiter Mr Shacklebolt.

Au Square Grimmaurd, des négociations amicales sont en cours entre Mr Potter, Mr et Mrs Ron Weasley et le professeur McGonagall afin de laisser les célébrations de Noël de Poudlard ouvertes à tous. Nous vous en dirons plus dans un prochain communiqué, au vu de l'imminence de l'événement, puisqu'il aura lieu avant la sortie du prochain numéro de notre Gazette. Plus inquiétant, cependant, la disparition d'un hibou messager dont nous vous parlons dans les pages suivantes. Des recherches sont toujours en cours mais aucun espoir n'est perçu dans l'équipe dépêchée sur le chemin présumé du porteur de message. Enfin, un caleçon sale a été retrouvé sur la table de la cuisine. Une enquête des Aurors est en cours afin de déterminer le propriétaire et lui donner une sanction à hauteur du préjudice commis.


Fiche codée par Codeur Kipik, sur Epicode et modifiée par Aiden.


Faits divers


Cours explosif à Poudlard


Un professeur blessé, un élève sévèrement brûlé et une classe paniquée - mais que s'est-il exactement passé ? Un élève témoin nous apprend que le professeur Wellington qui, rappelons-le, a fait l'objet d'une interview le mois dernier, n'a aucune responsabilité dans l'accident, qui était issu d'une très mauvaise manipulation de la part de l'élève, seule victime grave. Il aurait apparemment volontairement ignoré les consignes de l'exercice pour lancer un sortilège inapproprié, résultant dans une petite explosion. Notre témoin ajoute que le professeur a su réagir avec héroïsme afin que le brûlé soit soigné au plus vite, faisant fi de sa propre blessure.



Disparition d'un hibou


Un hibou du Ministre envoyé de Londres à son homologue français à Paris, en octobre dernier, a été déclaré disparu. Il s'agit d'un oiseau mâle de race moyen-duc et de couleur dominante marron tacheté, avec quelques plumes grises et noires. Il pèse 278 grammes pour une envergure de 91 centimètres. Il était porteur d'un message d'une haute importance à délivrer au Ministre de la Magie français en personne, qui concernait les politiques internationales du monde magique. Si vous l'apercevez, veuillez le signaler ou le retourner au plus vite à l'un des deux Ministères : nous devons nous assurer que le message a bien été délivré et qu'il n'est pas tombé entre de mauvaises mains.



Fiche codée par Codeur Kipik, sur Epicode et modifiée par Aiden.


Rubrique sportive


Harpies de Holyhead VS Flèches d'Appleby : Résultats et commentaires par G. Potter


Samedi 14 novembre s'est déroulé un grand match, du genre de ceux qu'on n'est pas prêt de revoir. Après beaucoup de retournements de situation incongrus, les Flèches d'Appleby ont pu le remporter 240 à 130 après une magnifique prouesse de la part de leur Attrapeur, James Shead. Il nous a toujours habitués à des figures de haute voltige, mais l'extraordinaire niveau qu'il a démontré contre les Harpies de Holyhead aurait pu désarçonner les meilleurs Attrapeurs des ligues internationales. Face à lui, une toute jeune Annabel Hinfeld, fraîchement sortie de Poudlard et qui entame à peine sa deuxième saison de Quidditch professionnel. Malgré son talent évident, elle n'a pas pu lui arriver à la cheville : les récentes légendes urbaines racontent même que Shead avait le Vif d'or dans la main avant que Hinfeld ne puisse se lancer à ses trousses, mais nous savons que la jeune Harpie a pu, avec beaucoup de chance et un fort courant ascendant, éviter le pire dans une feinte de Wronski technique et intelligente de la part de Shead. La rédaction salue néanmoins la détermination dont Hinfeld a fait preuve, n'abandonnant pas le combat même lorsque les doigts de la Flèche, qui portait très bien le nom de son équipe, ont touché le Vif d'or. Du côté des Poursuiveurs, on note le coup de mou des trois Flèches, qui n'ont pu marquer que 90 points en 2 heures 48 de match. Une notable tentative plutôt désespérée d'attaque en Faucon par les trois Poursuiveurs des Flèches, Lynn Bruno, Lola Allen et Dany Jones, a été interrompue assez violemment par la Batteuse des Harpies, Eleanor Ashen. En guise de contre-attaque, Jones a foncé comme un taureau avec une faute de Boutenchoc sur Ashen, qui est tombée de son balai à une dizaine de mètres de hauteur. On dénombre trois côtes cassées ainsi qu'une clavicule fêlée, mais Ashen devrait être présente et en pleine forme au prochain match des Harpies. Chez les Poursuiveurs de l'équipe féminine, par contre, un nombre impressionnant de points ont été marqués, notamment par Emily Rogens qui peut en revendiquer les trois quarts. Melanie Stonehard, leur nouvelle Poursuiveuse, n'était pas en reste puisqu'elle a su éviter avec adresse les Cognards et le Gardien ennemis. Julia Campbell, la doyenne de l'équipe, s'est montrée timide et peu agressive lors de ce match : cette saison sonnerait-elle l'arrêt de la carrière de la Poursuiveuse ? A ce jour, nous ne pouvons que faire des hypothèses. Rien à signaler du côté des Gardiens, qui ont tous deux montré vivacité et anticipation. On note cependant que ce n'est que la deuxième saison de la Gardienne des Flèches, Wednesday Caspary, mais qu'elle montre déjà un talent égal à des joueurs plus rôdés. Les Flèches d'Appleby et les Harpies de Holyhead sont des équipes dont la rédaction apprécie toujours les matches, et assister à celui de l'une contre l'autre a été un réel plaisir qui nous a rempli les yeux de technique, de grâce et de stratégie efficace. C'est avec une grande impatience que nous attendons leurs prochains matches !

Rappel des prochains matches :
28 novembre : Frelons de Wimbourne VS Canons de Chudley
19 décembre : Faucons de Falmouth VS Chauves-Souris de Ballycastle



La faute du jour : le Boutenchoc


Le Boutenchoc est une faute fréquemment vue, relativement violente selon la vitesse des joueurs, et classée comme "dangereuse" par les Multiplettes. Elle consiste en volontairement foncer sur un Poursuiveur ou un Attrapeur à pleine vitesse, afin de le percuter violemment pour le faire tomber de son balai, lui faire perdre de vue le Vif d'Or ou lui faire lâcher le Souafle. L'issue d'un match dépendant fortement des Attrapeurs, il est fréquent que des Poursuiveurs ou des Batteurs viennent faire un Boutenchoc à l'Attrapeur de l'équipe adverse afin de donner quelques secondes d'avance à celui de leur équipe - pour les joueurs professionnels évoluant dans cet esprit, la victoire est plus importante qu'un petit penalty et que le respect du fair-play, semblerait-il.

Un peu d'histoire ? Durant la finale de la Coupe du Monde de Quidditch 1994, opposant la Bulgarie et l'Irlande, Dimitrov, un Poursuiveur bulgare, fonça sur Morane, Poursuiveuse irlandaise qui était en possession du Souafle, manquant de la faire tomber de son balai. Hassan Mostafa, l'arbitre, attribua un penalty à l'équipe de Quidditch d'Irlande.
Cet épisode est loin d'être la seule utilisation du Boutenchoc à travers l'histoire du Quidditch, mais il est très probablement le plus connu.
Egalement, en 1856, lors d'un match amical entre deux équipes russes dont les joueurs étaient possiblement alcoolisés, un Batteur effectua volontairement un Boutenchoc envers l'Attrapeur adverse afin de l'empêcher d'attraper le Vif d'Or : le match ne se termina qu'après une longue bagarre au sol à laquelle tous les joueurs ont joyeusement pris part, laissant l'Attrapeur, tombé de son balai depuis une hauteur vertigineuse, avec une commotion cérébrale très grave : pendant plusieurs mois, il croyait avoir été transformé en doryphore et demandait à ce qu'on l'appelle Polyclète.



Fiche codée par Codeur Kipik, sur Epicode et modifiée par Aiden.


La page People


L'interview du Ministre Kingsley Shacklebolt - Une reconstruction réussie ?



Kingsley Shacklebolt ennuyé par les paparazzi


- Bonjour Mr Shacklebolt ! Avant de commencer, je voudrais vous remercier d'avoir pu dégager un petit créneau pour la Gazette ! Nous savons à quel point votre emploi du temps est chargé, et c'est un grand honneur pour nous de vous recevoir ici !

- Je vous en prie, cela me fait énormément plaisir d'être avec vous.

- Tout le plaisir est pour nous ! Je vous propose de commencer sans plus de cérémonie, avec la première question : vous avez été nommé "Ministre de la reconstruction" après l'effroyable Grande Guerre. Diriez-vous du monde magique contemporain qu'il est "reconstruit" ?

- Je ne dirais pas qu'il est reconstruit, pas encore. Après des événements aussi tragiques que ceux de la Grande Guerre, il faut énormément de temps avant que la cicatrisation ne soit terminée et en tant que Ministre de la Magie, je ne peux qu'aider à cette reconstruction.

- Et combien de temps estimez-vous nécessaire avant que la reconstruction ne soit totale ? Déjà plus de 20 ans se sont écoulés et les mentalités ont bien changé. Des milliers de Gallions ont été investis par le Ministère pour que les traces matérielles soient réparées, je parle bien évidemment de Poudlard que nous avons tous vu en ruines, mais aussi de Gringotts ainsi que de trop nombreuses habitations sorcières. Ces Gallions ont été récupérés par des taxes magiques qui ont été drastiquement augmentées dès la fin de la guerre. Une reconstruction sur 5 ans, soit. Sur 10 ans, passe encore. Mais 20 ans après, les sorciers se demandent quand cela cessera ? Ne pensez-vous pas qu'est désormais venue l'heure d'investir dans plus de modernité, dans plus de sécurité et plus de confort pour les sorciers ?

- C'est exactement ce à quoi servent ces taxes, Mr. Lambertson. Prenons Poudlard, par exemple : le cours d'Etude des Moldus a été modifié pour faire connaître leurs nouvelles technologies aux étudiants sorciers. De même, de plus en plus d'appareils électroniques ou même juste mécaniques entrent dans la vie sorcière de tous les jours : je vous avouerais que je préfère utiliser un stylo à bille plutôt qu'une plume ou bien utiliser un téléphone pour discuter avec mes homologues étrangers au lieu d'utiliser un hibou postal. Ces modifications arrivent petit à petit dans le quotidien de notre communauté, elles sont gérées de façon à ce que le choc des cultures ne soit pas trop impressionnant.

- Je vois. Dans ce cas, j'écrirai personnellement à votre responsable de communication pour qu'il vous trouve un autre titre que celui de "Ministre de la reconstruction". Passons à quelque chose de plus léger, voulez-vous ? Avez-vous une idée concernant le propriétaire du caleçon sale retrouvé dans le QG des Aurors ? Comment comptez-vous punir ce coupable à l'hygiène déplorable ?

- Je n'ai jamais demandé à être nommé "Ministre de la reconstruction", Mr Lambertson, je vous prierais donc de bien vouloir garder vos commentaires pour vous. Quant à cette affaire, je n'ai aucune opinion dessus si ce n'est que les Aurors devraient mieux gérer leurs problèmes internes. Je ne vois même pas comment vous avez pu être au courant de ça... Vous avez encore fureté partout, n'est-ce pas ? Faites attention, jeune homme, ou il pourrait finir par vous arriver un malheur si jamais vous venez à tomber sur des personnes malintentionnées !

- N'ayez crainte, Monsieur le Ministre, je procède de la même façon avec vos personnes malintentionnées qu'avec les hommes politiques, le fond est le même, alors je crois pouvoir dire avoir l'habitude. Une dernière petite question pour clôturer cette interview : quelle sera votre prochaine forte action publique au sein du Ministère ? Et au sein de l'Ordre ?

- Vous frôlez l'insolence, Monsieur, veuillez modérer vos paroles je vous prie ! Pour répondre à vos questions, un nouvel accord avec la France concernant les familles à double-nationalité est en train de se négocier au moment où nous discutons et, après l'assassinat le mois dernier de Mrs. Figgs, il a été décidé que la sécurité personnelle des membres de l'Ordre serait renforcée drastiquement afin d'éviter de nouveaux drames similaires.

- Veuillez m'excuser, Monsieur le Ministre, je me suis un peu emporté dans mon enthousiasme. Ces nouvelles directives me réjouissent, et j'espère sincèrement que les mesures sécuritaires empêcheront la survenue d'autres événements malheureux, ainsi que la simplification des procédures pour les familles franco-britanniques de plus en plus nombreuses. Un grand merci pour cette excellente interview, Monsieur le Ministre, et je vous souhaite une très bonne journée !

- Je vous remercie également, Mr. Lambertson.

Le mois prochain : Cedrella Hellström, ambassadrice de Norvège - La beauté froide venue des fjords


Kingsley Shacklebolt éméché




La famille Malefoy et une étrange reconstitution



Drago et Astoria Malefoy dans la Renaissance

C'est avec beaucoup d'étonnement que nos journalistes ont été conviés à une étrange soirée d'Halloween organisée dans le manoir Malefoy. Pour ceux qui n'y étaient pas, il s'agissait d'un apéritif dînatoire sous le thème de "l'Histoire". Si beaucoup avaient choisi un costume sobre - on ne dénombrait plus les Merlin ou les Rowena Serdaigle qu'on croisait au détour d'une salle -, les maîtres des lieux ont plutôt joué dans l'extravagance en choisissant de lointaines époques de l'histoire moldue, comme la renaissance pour Drago et Astoria, le Moyen-Âge pour Narcissa, jusqu'à la préhistoire pour Lucius, qui s'était d'ailleurs donné particulièrement les moyens pour son costume. Teinture brune, barbe authentique, torse nu, Malefoy senior a beaucoup impressionné tous les invités qui lui avaient d'ailleurs octroyé le titre du "meilleur déguisement". Et selon vous, était-ce mérité ?


Lucius Malefoy méconnaissable en homme des cavernes

Narcissa Malefoy en Marie-Antoinette moldue


Fiche codée par Codeur Kipik, sur Epicode et modifiée par Aiden.


Publicités et annonces


Perdu chien


Perdu chien lors d'une balade dans la forêt de Dean, Gloucestershire, Angleterre. Race inconnue, 1m70 au garrot, pelage noir hirsute. Très amical, quoiqu'un peu joueur. Ne pas approcher sans viande rouge. Aime les caresses sur le ventre.
Envoyer un hibou à Marty McDougal, King Street, Stroud, Gloucestershire.



Cherche nouveau balai


Achète balai d'occasion type Brossdur 13 ou équivalent dans toute l'Angleterre. Prix maximum : 500 Gallions.
Envoyer offre à Nick Ellsworth par hibou au 53 Ravenclaw boulevard, Godric's Hollow.



Offre d'emploi


L'infirmerie de Poudlard cherche encore son maître des lieux ! Formation de médicomagie, patience et écoute des élèves indispensables. Bonnes connaissances des potions et de la botanique appréciées. Salaire à négocier auprès de la directrice. Se présenter directement à Poudlard de 7h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h30, du lundi au vendredi.



Jeux


Envoyez les réponses aux énigmes par hibou à Lord Voldemort : le premier à le faire gagnera 25 points de maison!

1- Mon premier est un insecte qui gratte,
Mon deuxième est un déterminant,
Mon dernier est une viande qui se cuit au barbecue,
Vous vous trouvez dans mon tout.


2- Mon premier est une couleur,
Mon second est la partie constituant la base de quelque chose de creux,
Mon dernier est une île australienne,
Mon tout est un groupe.


3- Mon premier est un tour de magie,
Mon deuxième est le verbe de "scie",
Mon tout est votre personnage.


4- Mon premier est la signification de "tout le monde" en anglais,
Mon deuxième est un moyen de transport,
Mon tout est le prénom d'un sorcier célèbre.


5- Mon premier est visible quand il fait de l'orage,
Mon deuxième est un chiffre,
Mon troisième est brûlant,
Mon tout est un moyen de locomotion.



Fiche codée par Codeur Kipik, sur Epicode et modifiée par Aiden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Edition n°2 - 25 novembre 2020
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journal, Edition Octobre-Novembre
» 29 novembre 1987 : 19 ans déjà !
» 18 novembre, fête de l’Armée d’Haïti.
» Martine est orpheline....
» 18 novembre 1803, les idéaux de Vertières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pumpkin Pasties :: Le bureau du Directeur :: Panneau d'affichage :: Les annonces :: Gazette du Sorcier-