Derniers sujets
» School Graph
Jeu 14 Juil - 17:46 par Invité

» Valoran's BattleFront
Sam 11 Juin - 13:30 par Invité

» Escalus
Jeu 3 Mar - 17:20 par Invité

» Aiden sur des skis ?
Mar 16 Fév - 14:32 par E. Alice Londubat

» Demande de partenariat ϟ
Mer 10 Fév - 12:18 par Invité

» Une lumière derrière les ombres
Sam 6 Fév - 5:40 par Invité

» Floooooood
Dim 31 Jan - 20:13 par Lucy Weasley

» Freya O. Emerald.
Sam 30 Jan - 14:30 par Aiden E. Wellington

» Kill or be killed
Ven 29 Jan - 20:49 par Aiden E. Wellington


Partagez | 
 

 When potion class becomes weird [James&Lucy] (défi de Lucy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admine un peu frappée avide de patates

avatar

Admine un peu frappée avide de patates


MessageSujet: When potion class becomes weird [James&Lucy] (défi de Lucy)   Sam 26 Déc - 21:39

I swear to tell the truth and only the tr- what?
Fin de semaine, dernier cours avant le weekend... Et forcément, double cours de potions avec les Gryffondor. Franchement, ce n'était pas que je n'aimais pas cette matière ou les Lions mais ce soir, je n'avais pas envie. Pas envie de travailler, pas envie de me casser la tête avec le nombre de crins de licorne ou la quantité de pus de bubobulb à utiliser pour avoir un parfait filtre de vieillissement. Juste envie de m'enfermer derrière les rideaux de mon baldaquin et de dormir, dormir jusqu'à ce que tout le monde ait disparu et que je me retrouve seule.
Bien entendu, je n'allais pas sécher un cours aussi important - nous étions censés étudier le veritaserum, ce soir - mais le coeur n'y était pas et je m'affalai sur ma chaise plus que je ne m'asseyais dessus lorsque le professeur nous fit entrer, ne prêtant aucune attention à l'infortuné qui avait décidé de se mettre à côté de moi. Ce n'est que quand le professeur attira notre attention pour le début des explications sur la marche à suivre des deux heures suivantes - cours pratique, yay - que je remarquai que mon voisin n'était autre que James, mon cousin.

« Oh. Salut, James. »

Sachant que j'avais marmonné, je doutai qu'il m'ait entendue mais au moins, j'avais la conscience tranquille : j'avais été polie et l'avait salué. Après... Après, je m'en fichais. Reportant mon attention sur l'enseignant, j'écoutais d'une oreille distraite les explications et recommandations, rêvant de mon oreiller et de mon édredon. Pourquoi avait-il fallu que l'on se retrouve un vendredi soir avec un double cours de potions, une des matières les plus lourdes à assimiler ? Les Poufsouffle et les Serpentard l'avaient juste avant nous et n'avaient rien tandis que nous suions au-dessus de nos chaudrons. Injustice.
Je laissai échapper un soupir un peu plus fort que les autres, attirant l'attention de James et je baissai les yeux sur les aiguilles de billywig que j'éminçai, les joues rouges. Je détestais attirer l'attention et encore plus la sienne. Malgré toutes ces années passées à jouer ensemble et à se confier nos secrets, lui aussi ne m'avait plus accordé le moindre intérêt lorsque nous étions arrivés au château... et pour ça, je lui en voulais énormément.

Chacun s'occupa de sa préparation pendant une bonne demi-heure, muré dans son silence et ses pensées, avant que le besoin de parler ne se fasse trop pressant pour l'ignorer. Réticente, je déposai le pilon avec lequel j'écrasais mes yeux de scarabée depuis cinq minutes pour me tourner vers mon voisin, plongé dans sa propre préparation. Je toussotai, tant pour m'éclaircir la gorge que pour le tirer de ses réflexions.

« Hum, James ? » Il tourna la tête vers moi, attendant la suite. « Euh, tu sais quand est-ce qu'Azarov a décidé de réserver le terrain de Quidditch pour votre prochain entraînement ? Davies m'a demandé de te demander parce qu'il pense que tu seras au courant. » Ma main se crispa sur ma cuisse, sous la table. « Enfin, il m'a plus exactement demandé de demander directement à ta capitaine mais vu qu'on ne s'entend pas si bien que ça... voilà quoi. »

Anxieuse et mal à l'aise, j'attendais sa réponse, le regard de retour sur les insectes que je pilonnais méticuleusement. J'avais à la fois envie qu'il me dise d'aller me faire voir - Davies n'aurait qu'à se débrouiller - et qu'il me réponde, qu'on puisse retourner à nos affaires.
©Aiden aka Lokiaryu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
When potion class becomes weird [James&Lucy] (défi de Lucy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CAPITALISTES, ARROGANTS, RACISTES, MANIPULATEURS
» potion de boost des familiers
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Chomsky: Haiti earthquake a "class based catastrophe"
» Davy James' Fiche technique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pumpkin Pasties :: Le Château :: Les sous-sols et les cachots :: Potions-